Accueil > Actualités > Contrat de Relance et de (...)

Contrat de Relance et de Transition Écologique

Contenu de la page : Contrat de Relance et de Transition Écologique

Le Contrat de Relance et de Transition Écologique - CRTE se substitue aux contrats de ruralités. Il s’établit pour la durée du mandat (jusqu’en 2026) et vise à intégrer tous les programmes de l’État à l’échelle du territoire (OPAH, France Services, SCoT, Territoire d’Industrie...).

Ainsi, cette logique vise à simplifier l’accès aux porteurs de projets aux crédits de l’État et de ses opérateurs et favorise la logique du guichet unique.

La Com’Com établit un diagnostic de territoire complet où sont précisées les priorités stratégiques : énergie, climat, biodiversité, mobilités... ainsi qu’un plan d’actions dans le cadre du projet de territoire qui doit s’inscrire en conformité avec les orientations gouvernementales en terme de transition écologique.

Au jour d’aujourd’hui la Com’Com dispose de suffisamment de matière pour élaborer son projet de territoire : Plan Climat Air Énergie Territorial, Schéma de Cohérence Territoriale, Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat... ainsi que d’un plan pluriannuel d’investissement et d’actions stratégiques qu’elle souhaite développer.

L’objectif de la Com’Com continuer d’aménager et de se développer tout en artificialisant moins / mieux.

LAgence Nationale de Cohésion des Territoires a retenu la Com’Com pour bénéficier d’un accompagnement en ingénierie, dans le cadre de leur marché national c’est CDHU qui a été retenu.

La mission du cabinet se déroule en 3 phases :

• Diagnostic et identification des enjeux
• Élaboration du plan d’actions
• Rédaction du projet de territoire / feuille de route pour le mandat